André Ouellette, Consultant web | Laval, Rive-Nord | Retour sur investissement (ROI) d’un site web • André Ouellette, Consultant web | Laval, Rive-Nord
8441
post-template-default,single,single-post,postid-8441,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.1.2,vc_responsive
 

Blog

Retour sur investissement (ROI) d’un site web

Par:   |   Marketing Internet, Site Web   |   Pas de commentaire
D

ans ma carrière sur le Web (maintenant dans ma 19ième année… ouch!)  j’ai rencontré des centaines de gestionnaires et propriétaires d’entreprise. J’ai passé d’innombrables heures et de gros efforts pour les convaincre d’investir d’avantages dans leur site web.

 

Tous sont d’accords avec mes propos mais bien peu les mettent en pratique. Comme dis le cliché : les babines ne suivent pas les bottines!

 

Le but ultime d’un site web est en bout de ligne de générer des revenus supplémentaires, on s’entend tous là-dessus. Mais pourquoi il y a tant de résistance à investir dans les sites web? Parce que les gens ont de la difficulté à calculer le retour sur investissement (ROI) de leur site web.

 

Voici comment s’y prendre pour savoir si votre site web vous rapporte vraiment?

 

 

1. Définir des objectifs quantifiables 

 

Définir un objectif, c’est avant tout définir une quantité: combien de ventes? Combien de prises de contacts? Combien de visites? Un objectif n’existe qu’à partir du moment où on peut le mesurer. Il n’est pas toujours facile de fixer un tel nombre car on n’a pas forcément le recul nécessaire ou l’expérience pour l’évaluer. Néanmoins, il est indispensable de fixer une quantité, sans quoi, impossible de dire si l’objectif sera rempli. Comme le disait le physicien Niels Bohr : « Ce qui ne se mesure pas n’existe pas ».

 

2. Définir des indicateurs de performances

 

Si votre objectif est d’augmenter votre nombre de clients, il vous faut définir par quels moyens votre site va vous le permettre; par exemple grâce à votre formulaire de contact.

 

Il est conseillé d’avoir plusieurs indicateurs de différents niveaux :

 

  • Les prises de contact via le formulaire du site,
  • Le nombre de visites afin de mesurer la popularité de votre site,
  • Le nombre de pages vues par visite afin de mesure la bonne navigation sur votre site,
  • La durée moyenne des visites afin de déterminer si les internautes lisent bien vos pages.

 

Si vous n’avez qu’un unique indicateur de performance, il sera difficile d’expliquer ses résultats qu’ils soient bons ou mauvais. Imaginons que vous n’ayez pas autant de prises de contact que vous le souhaitez, avoir d’autres indicateurs vous permettront d’établir des corrélations. Par exemple, vous verrez peut-être que vous n’avez simplement pas assez de visiteurs pour avoir un nombre suffisant de contacts; ou encore que les visiteurs ne restent pas suffisamment sur vos pages (bounce rate) pour découvrir vos services.

 

3. Définir le retour sur investissement

 

Une fois que vous avez défini votre principal indicateur de performance, en l’occurrence le nombre de prises de contact, encore faut-il convertir cette valeur en dollars. En bref, combien une prise de contact peut-elle générer?

 

Définition du retour sur investissement (ROI)

 

Le retour sur investissement (ROI) d’un site web est le rapport entre le bénéfice net et les coûts qu’il génère. Le ROI peut se définir selon la formule suivante :

 

ROI = (Chiffre d’affaires – Coûts) / Coûts

 

Dans le coût du site web il faut tenir compte du coût de création et des frais annexes de maintenance (matériel, personnel, etc. incluant la création et les mises à jour de contenu, l’analyse des statistiques et les info-lettres). Je reviendrai d’ailleurs sur le sujet dans un prochain article.

 

Prenons l’exemple d’un site Web dont le coût de réalisation est de 3 000 $ et dont le coût de maintenance est de 285$ / mois, soit 3 420 $ par année pour un total de 6 420$. Vous effectuez 12 ventes à 805 $ grâce au site Web soit un chiffre d’affaires de 9 660 $ dans l’année. Le ROI se calculera donc ainsi :

ROI = (9 960 – 6 420) / 6 420 = 50%

Dans cet exemple, vous enregistrez un retour sur investissement de 50 %.
En d’autres termes, pour 1$ dépensé pour votre site web, vous obtenez 1,50$ en retour.

 

Si vous croyez au potentiel du web mais qui ne savez pas trop comment évaluer sa rentabilité pour qu’il brille comme il le devrait, contactez-moi.

AUTEUR - André Ouellette

Professionnel du Web basé sur la rive nord de Montréal, André compte plus de dix-huit ans d'expérience. Il conseille, forme et accompagne les PME à travers 4 disciplines majeurs: la mise en place de site web, la génération de trafic, l'analyse et la fidélisation de la clientèle.

Pas de commentaire

Publier un commentaire