Comme tout l’monde, les 12 derniers mois ont été parsemés de victoires, d’erreurs, et peut-être même d’échecs total. Commencer 2015 en mettant de l’avant (et vous y tenir!) ces trois résolutions simples pour améliorer votre marketing web.

Créer un calendrier de contenu et le suivre

calendrier_editorialQue vous créer un calendrier de contenu hebdomadaire, mensuel ou trimestriel, avoir un plan bien documenté est essentiel. Un calendrier de contenu bien conçu fournit le carburant à haut indice d’octane nécessaire pour que vos réseaux sociaux, votre SEO, et les autres canaux marketing fonctionnent efficacement.

 

En prenant le temps de faire à l’avance votre calendrier, vous vous assurez que vos   messages et vos promos sont synchronisés sur tous les canaux, présentant une interaction cohérente avec votre public cible.

Nouveau dans la création de calendrier de contenu? C’est un outil polyvalent qui est en fait très simple à créer. À la base, un calendrier de contenu peut être une feuille de calcul Excel qui sert à inscrire:

  • Les dates d’échéance et de publication de vos contenus
  • Les sujets, les titres et les messages
  • Les mots clés à utiliser
  • Les personnas cible
  • Les canaux de distribution (Facebook, infolettre, blog)
  • Les offres à vos visiteurs

Concevoir votre premier calendrier de contenu peut vous sembler une tâche lourde et chronophage, mais vous serez étonné de voir combien de temps vous sauvez tout au long du mois.

D’ailleurs, en guise de cadeau des fêtes, je vous offre ce modèle de calendrier de contenu à télécharger.

De plus, il faut mentionner que bien souvent lorsqu’on en est rendu à l’étape de remplir ce fameux calendrier de contenu avec les sujets, les mots-clés et les auteurs, on doit passer par un processus de remue-méninge (brainstorming) ou bien utiliser un générateur de sujets de blogue comme celui d’Hubspot (anglais seulement).

Suivre chaque métrique de campagne

Avec un calendrier de contenu stratégique en place, vous pouvez vous asseoir et regarder vos métriques rouler. (Attendez, vous trackez vos paramètres de campagne, non?)

analytics_2015-01

Image par karawan

Faire l’effort d’établir des indicateurs clés de performance (KPI), et mettre en place le tracking pour en mesurer les performances, c’est ce qui finira par faire la différence entre une campagne réussie et un échec. Lorsque votre tracking est fait correctement, non seulement vous allez être en mesure de prendre les meilleures décisions marketing pour vos futures campagnes, mais vous aussi vous sentir comme une rock star parce que vous pourrez quantifier l’impact de vos efforts.

Un outil comme Google Analytics vous permettra de suivre le trafic sur plusieurs campagnes et canaux. Lorsque vous déterminer quels metrics vous devez tracker, penser au-delà des résultats instantanés (par exemple: le taux d’ouverture d’une infolettre) à des objectifs plus ambitieux, comme les taux de clics, et encore plus, comme le taux de conversion (le rapport entre le nombre de mails envoyés et le nombre de visites que le site a reçu).

Ne jamais utiliser la même photo de deux fois

Étant un fervent du Web moi-même, je grince des dents chaque fois que je vois le même gars soignée et souriant sur les pages d’accueil des bureaux de médecin, dentistes et sites B2B. Avouons-le: nous sommes tous fatigués de voir le même John Doe.

Cette année, faite la résolution de passer sur toutes les images que vous avez utilisé maintes et maintes fois, et de creuser un peu plus profond pour trouver de vrais bijoux. Et si vous avez besoin d’aide pour dénicher de superbes images, consultez 4 Better Ways to Find Stock Photos That Don’t Suck (en anglais).

Quelles sont les autres résolutions marketing qui sont sur votre liste cette année? Partagez-les dans les commentaires.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.